Nous avons bien fait de manger du poisson hier soir , nous n'en n'aurions pas pris après notre visite de ce matin.

Au large de Chau doc , il existe des pêcheries flottantes. De grandes bâtisses sous lesquelles sont élevés des poissons à base de granulés. Les pauvres poissons sont des milliers dans peu de mètres carrés. Une horreur !

_copie-0_P1020243

_copie-0_P1020245Nous avons pris une petite embracation ce matin à 6h30 pour deux heures .

_copie-0_P1020224

Il y a différents étages de construction si je peux m'exprimer ainsi. Il y a en premier sur les bords de la rive de nombreuses petits baraques sur pilotis puis sur l'eau de petites maisons flottantes et une dernière catégorie les petites embarcations qui servent pour pêcher et d'habitation.

En somme 4 niveaux

_copie-0_P1020228

_copie-0_P1020246

_copie-0_P1020266Il y avait même une poule sur le toit de ce bateau et deux jeunes enfants nous faisaient de grands signes. Quelle vit peuvent ils avoir ?

_copie-0_P1020233

Un bac pour passer d'une rive à l'autre ( nostalgie du bac de l'ile de Ré) ...

_copie-0_P1020250

Nous avons fait un grand tour dans le marché. Enormément de stand de poissons séchés, marinés de toute sorte, dommage que vous n'ayez pas l'odeur . C'était vraiment fort.

_copie-0_P1020300Des pinces de crabes marinées. Dommage nous n'en avons pas vu sur les cartes . Il faut idre qu'il ya très peu d restos ici.

_copie-0_P1020288

_copie-0_P1020283Cette dame vendait ces petites boules qu'elle extraie de fleur de lotus. Nous en acions mangé dans une soupe mais ne savions pas du tout ce que c'était, il était temps .

_copie-0_P1020286Elles sont à l'interieur du coeur de la fleur une fois que les pétales soient tombées. Rien ne se perd. Nous avions mangé une salade de coeur de lotus.

Je n'arrive plus à charger de photos .

Demain nous passons la frontière, nous devrions dormir au Cambodge demain soir. Nous remontons le Mékong en bateau jusqu'à Pnom Penh.

En bateau pour de nouvelles aventures.